Weeds :: Bientôt sur Canal +

Forum consacré à la nouvelle série acidulée de Jenji Kohan 'Weeds' :: Avec Mary-Louise Parker, Elizabeth Perkins, Kevin Nealon :: Bientôt sur Canal +
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eureka

Aller en bas 
AuteurMessage
Heather
Godmother (Admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Eureka   Jeu 27 Juil - 15:16

Eureka



Diffusé sur : Sci-Fi
Depuis : Le 18 juillet 2006

Ca parle de quoi ? (www.serieslive.com)
Petite ville du nord-ouest des Etats-Unis, Eureka cache sous son apparente tranquillité, un mystérieux secret. Le gouvernement y a invité les familles des plus grands génies du monde. Dans cette ville, pendant des années, l'innovation et le chaos ont vécu de pair. L'US Marshall Jack Carter (Colin Ferguson) après avoir eu un accident de voiture, échoue dans cette ville. Il va alors essayer de ramener l'ordre à Eureka. Carter va également apprendre, à Eureka l'un des secrets les mieux gardés du pays.

Avec qui ?
Colin Ferguson (Coupling), Salli Richardson-Whitfield (Antwone Fisher), Joe Morton (Paycheck), Debrah Farentino (The Division), Maury Chaykin (Being Julia), Matt Frewer (Max Headroom) et Jordan Hinson (Go Figure)

Avis 1.01

Ce pilote a beau être assez long, en définitive, j'ai eu un sentiment évolutif tout au long de l'épisode. La première demi-heure est longue à démarrer, on ne sait pas vraiment où on va et on découvre toute cette ville sans en comprendre à première vue les dessous. D'autant que le personnage du marshall m'a a priori rebuté, trop 'estampillé marshall jusqu'au bout de la cravate'.
J'étais donc très mitigée, puis le pilote prend un tournant. Le rythme semble s'accélerer, ou en tout cas, une fois qu'on est rentré dans cette ville, ça devient plus intéressant. Les traits d'humour sont très présents -la relation du marshall avec sa fille (qui est la délinquante qu'il ramène à Los Angeles), les petits détails de la vie quotidienne à Eureka (la voiture solaire, les différentes activités, les gens qui y circulent).
Côté ambiance, Eureka prend toute sa forme lors du cours de rattrapage accéléré fait au marshall. J'aime bien ce côté petite ville déjantée, avec beaucoup de personnalités secondaires marquantes et attachantes : le garagiste à ses heures perdues, l'adjointe GI Jane ou encore le chef scientifique (ravie de retrouver Greg Germann d'Ally McBeal).
Ajouté à cela une part d'ombre avec les projets militaires et la fuite qui a permis à Walter de nous faire frôler la fin du monde. Ca donne vraiment envie de continuer. La chute finale avec le marshall à la place du shérif est sympathique et donne envie de revenir.

J'aurais cependant quelques réserves.
A commencer par le fameux marshall, central dans l'épisode. Il ressemble comme deux gouttes d'eau quasiment à Joel Gretsch (Tom, dans les 4400), et j'ai eu la désagréable impression d'avoir à faire à un clone. Ne supportant pas en plus son personnage dans Les 4400, j'ai vraiment eu du mal à me faire au marshall. Je l'ai trouvé peu intéressant et le courant n'est pas passé entre nous. Ce qui évidemment, comme c'est le personnage principal de la série, peut poser problème. Cependant, vers la fin, ça allait mieux. Mais je ne suis pas certaine du bienfondé du choix de cet acteur.
Deuxième petit hic, mais qui est plus une interrogation, c'est le fait qu'on découvre directement dès la fin de l'épisode qui est derrière l'expérience ratée et a mis Walter en possession de ces matériaux de la section militaire : la psychothérapeute. Je ne sais pas, j'aurais sans doute préféré qu'on ne lève pas directement le voile et entretienne plus de mystère. Mais il faut voir ensuite quel sera le parti des scénaristes quant au traitement de cela et vers quoi on s'achemine.

Bilan : En fin de compte, j'ai passé un bon moment et l'épisode m'a convaincu de continuer l'aventure, après quelques minutes de perplexité. La série est sans prétention, les personnages sont caricaturaux mais c'est le but assumé, et finalement toutes ces personnalités variées font passer un bon moment (sauf le marshall, pour lui, je maintiens ma réserve pour le moment). L'humour et le côté très décalé des lieux et des habitants apportent un véritable plus.
Le décor de la ville est bien soigné, rien à redire sur les effets spéciaux, la réalisation est très classique et conventionnelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso.aol.fr/_ht_a/mullaCD/indexa.html
Heather
Godmother (Admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Eureka   Dim 30 Juil - 11:49

1.02 - Many Happy Returns

Finalement, un peu la même impression qu'après le pilote. L'ensemble reste agréable, honnête, mais sans peut-être un petit plus qui rendrait la série vraiment attractive.
Cependant l'humour continue d'être présent dans beaucoup de scènes et la spécialité et l'originalité des lieux y trouvent un bon écho. Le décalage toujours existant même s'il est moindre entre Jack et le reste de la ville continue d'être exploité.
J'ai bien aimé 'Sara' et les pseudos scènes de ménage que Jack réussit à avoir avec sa maison -notamment quand il rentre tard pour le dîner Laughing ou qu'il veut un peu de privacy. Contente aussi du retour de la fille à la fin de l'épisode -leur duo avec son père était plutôt pas mal dans le pilote.
Par contre, l'arrivée du mari à la tête du labo, un peu moins sympa. Surtout pour venir remplacer Greg Germann. Pas trop accroché à l'acteur non plus.

Ils ont l'air de vouloir poser une trame centrale car on ne voit quasiment pas la psy, et vu que Walter ne se souvient de rien, elle n'est pas prêt d'être inquiété.
L'arrivée de la vraie Susan à Eureka rentre parfaitement dans le ton de cette série où on repousse les limites de la science en jouant aux géo-trouvetout à toute heure du jour et de la nuit.

Bilan : Ca se laisse suivre, les moments comiques et l'auto-dérision omni-présente dans l'épisode permettent de bien exploiter l'ensemble du concept.
Et j'aime bien la petite musique très soft qu'on entend constamment et qui est aussi au générique. C'est dans la même lignée et reflète cette petite ambiance particulière d'Eureka.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso.aol.fr/_ht_a/mullaCD/indexa.html
Heather
Godmother (Admin)
avatar

Féminin Nombre de messages : 114
Age : 33
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Eureka   Dim 6 Aoû - 14:33

1.03 - Before I Forget

J'ai lu que c'était en réalité le sixième épisode de l'ordre de production. Je ne sais pas trop pourquoi ils ont changé l'ordre...

Sinon, concernant l'épisode en lui-même, je l'ai trouvé un brin en dessous des précédents. Plus lent et plus prévisible avec un peu moins d'humour sans doute. Ca reste distrayant et frais, mais c'est un stand-alone. On se pose simplement la question de savoir ce que Jason faisait avec la psychotérapeute qu'on regarde désormais d'un air très suspicieux à chacune de ses apparitions : est-ce que voler les mémoires n'étaient pas la seule chose répréhensible qu'il faisait ?

Par contre, j'ai bien apprécié de voir le personnage d'Henry plus approfondi. Il est affecté par l'arrivée de Kim, on en apprend un peu plus sur lui. Et j'aime bien son personnage.
Zoey est désormais installée. Les ados dans cette ville sont tous plus weird les uns que les autres, mais le metteur en scène de 11 ans était marrant. Tout comme la pièce de théâtre, et le courage qu'il faut pour appuyer sur la machine à s'envoler ptdr
Jack ne s'étonne plus de rien désormais à Eureka et ce sont les autres qui ont désormais une longueur de retard : un engin pour effacer les mémoires ? Mais vous êtes fou hein @ heaven Marrant de voir les rôles inversés, mais où est passé leur 'je ne m'étonne de rien, c'est Eureka' du pilote ?
J'aime beaucoup le personnage de Jo aussi. La dynamique de son personnage avec le shérif est sympathique.

Bilan : Un épisode moyen un peu en dessous des deux précédents, mais qui reste divertissant. La particularité d'Eureka continue d'être bien mise en avant jusque dans les petits détails.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso.aol.fr/_ht_a/mullaCD/indexa.html
Zoute
Voisin(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Eureka   Dim 6 Aoû - 17:01

Je viens de regarder le pilote hier et j'ai trouvé ca super en fin de compte. Franchement au début, j'étais pas très convaincu puis quand j'ai fini l'épisode je me suis dit que finalement, c'était pas mal du tout. En tout cas, j'attends la suite avec impatience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.omwf.fr.tc
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eureka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eureka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mc Liam Wilson, Robert] Eureka Street
» Robert McLiam Wilson : Eureka Street
» EUREKA miniatures
» Eureka Miniatures
» Conquistadores portugueches chez Eureka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weeds :: Bientôt sur Canal + :: Discussion plus générale :: Autres séries-
Sauter vers: